Tapioca au lait de coco

Hello Kitchen Lovers, je vous parle aujourd’hui d’un de mes goûters d’enfance.

Le tapioca est fait à partir des racines du manioc. Je lui donnerai un léger goût de patate douce.
Le tapioca est utilisé en Amérique latine, en Asie, dans les îles.
Vous pouvez le trouver sucré ou salé, chaud ou froid, selon les pays.

Moi je le consomme comme du riz au lait, en dessert ou au petit déjeuner.
Une recette sans gluten et sans lactose.

Ingrédients:

100g de tapioca
100g de Sucre en poudre
1 gousse de vanille coupée en deux
400ml de lait de coco
1 c à c de coco râpé
500ml d’eau tiède

Préparation:

Faire tremper vos billes de tapioca dans l’eau tiède 30 minutes.

Après 30 minutes, vos billes ont gonflées.

Versez le tout dans un fait-tout puis ajouter les autres ingrédients.

Mélangez régulièrement la préparation à feu moyen durant 5 minutes.

La préparation doit réduire et s’épaissir .
Les billes doivent doubler de volume et devenir transparentes.

Éteindre le feu, recouvrir et laissez reposer.

Retirez la gousse de vanille et servir tiède.

Libre à vous de déguster votre tapioca froid ou chaud.

Vous pouvez ajouter des fruits frais, un coulis de fruits, des morceaux de biscuits.

Bonbons manioc

Hello Kitchen Lovers, aujourd’hui je vous propose un voyage culinaire direction l’île de la Réunion. Une spécialité réunionnaise sucré à base de manioc pour un goûter pleins de saveurs.

C’est tout simplement la recette de ma maman que je dégustais étant enfant et que je prépare à mon tour à mes enfants.

Les ingrédients:

1,4 kg manioc râpés
2 œufs
150g de farine
150g de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé
2 pincées de cannelle en poudre
Le zeste d’une demie orange
2 c à s de rhum

Instructions

Épluchez vos tubercules de manioc puis les râper.

Dans un saladier, mélanger tout les ingrédients avec le manioc râpé.

Dans une marmite chaude, faite chauffer un bain l’huile.

Déposez des galettes de manioc puis les laissez dorer des deux côtés durant 2 minutes chacuns.

Récupérer vos galettes à l’aide d’une écumoire puis les déposez sur un plat recouvert de papier absorbant.

Les déguster encore chaud avec une pluie de sucre glace pour plus de gourmandises.

Note:

-Vous pouvez remplacer le rhum par de la liqueur à base d’anis.
-Vous pouvez remplacer le zeste d’orange par du zeste de citron.
-Vous pouvez remplacer le sucre en poudre par du sucre roux (cassonade).

Bouchons réunionnais

Bonjour kitchen lovers, si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis en partie reunionnaise et donc je prendrais plaisir à partager des spécialités créoles sur mon blog.
Après en avoir fait plusieurs, j’ai réussie à ajuster une recette qui me convient à 100% c’est donc évident que je la partage avec vous.

Aujourd’hui je vous parle de bouchons réunionnais. Il faut savoir qu’entre la période d’esclavage, de colonisation et d’immigration, la cuisine réunionnaise est à l’image de son île, c’est à dire un brassage de culture entre la France, l’inde et la Chine.

D’inspiration chinoise, les bouchons se composent d’une farce à la viande que l’on enveloppe dans une pâte fine à base de farine de blé ou farine de riz et d’eau.

Bien que j’ai une préférence pour la farce au poulet, vous pouvez choisir de la viande de bœuf ou de porc qui devront tout même cuire quelques minutes de plus.

  • la pâte est très simple à faire mais il faut avoir le coup de main pour avoir une fine épaisseur régulière. Coup de main que je n’ai pas encore alors n’hésitez pas à vous procurer de la pâte Wonton déjà prête en épicerie asiatique.

Ingrédients:

40 feuilles de pâtes Wonton
Un verre d’eau

Pour la farce:

500g de blanc de poulet
50g de cives hachés
2 gousses d’ail râpés
3 c à s de sauce soja
2 c à s de farine de manioc
2 c à c de gingembre frais râpé
Poivre

*quelques zestes de combava si vous n’aimez pas le gingembre.

Préparation de la farce:

Je vous recommande de mixer la viande avant toute chose.

Dans un bol, déposez votre viande mixée avec la totalité de vos ingrédients.

Mélanger tout simplement le tout.

Préparez deux plateaux, un servira à la préparation, l’autre servira à deposer bouchons.

Sur un plateau, déposez vos carrés de pâtes Wonton puis déposez au centre une cuillère à café de farce.

À l’aide d’un pinceau, étalez une fine quantité d’eau sur les bords de vos carrés puis formez vos bouchons comme sur les photos.

Une fois terminé vous avez 2 solutions, soit les pocher pour ensuite les congeler, soit les cuirent pour les déguster aussitôt.

Alors dans un premier, il vous faut faire bouillir de l’eau dans une grande casserole ou marmite.

Une fois l’eau bouillante, plongez vos bouchons sans trop les coller.

1) Pour la congélation:

Attendre que les bouchons remontent à la surface ( c’est assez rapide, 2 à 3 minutes) puis les récupérer à l’aide d’une écumoire. Déposez les sur un plat et laissez refroidir pour ensuite les congeler directement sur le plat. Une fois durcit au congélateur, récupérer vos bouchons pour les mettre en sachets.

*il vous suffira de sortir uniquement la quantité voulu et les cuirent à la vapeur 10 à 15 minutes si c’est une cuisson sur gazinière ou 15 à 20 minutes avec un appareil à vapeur. Évidemment vous surveillerez la cuisson selon votre choix car si c’est trop cuit, la pâte se casse.

2) Pour une dégustation rapide:

Attendre que les bouchons remontent à la surface ( c’est assez rapide, 2 à 3 minutes) mais laissez les cuirent encore 6 à 8 minutes puis les récupérer à l’aide d’une écumoire.
Déposez les sur un plat.

Mangez les encore chaud accompagné avec une sauce piment ou de la sauce soja.

Voilà c’est tout pour moi, n’hésitez pas à me faire part de vos questions en commentaire pour plus de précisions. Je vous souhaite par avance une bonne dégustation.

Jus de gingembre au citron vert

IMG-20191218-WA0006

Bonjour Kitchen Lovers, j’espère que vous allez bien.

Contente de vous retrouvez pour une nouvelle recette.

Une boisson qui participe au renforcement du système immunitaire surtout pendant les virus d’hiver, ça vous dit ?

IMG-20191218-WA0007

Voici ma recette, à adapter selon vos goûts car le gingembre frais est épicé.

Petit rappel:

Le gingembre est une racine originaire d’Inde. On l’utilise en cuisine et en médecine traditionnelle. On le retrouve aussi dans la cuisine asiatiques, africaine et créole. Les principaux composés actifs responsables du goût piquant du gingembre frais sont le (6)-gingérol9 et le (10)-gingérol. Leurs propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes sont bien connues. Alors ne nous en privons pas.

IMG-20191218-WA0008

Ingrédients:

250g de gingembre frais
2 citrons vert
150g de sucre de canne
1,5 L d’eau

IMG-20191218-WA0000

Préparation:

Laver le gingembre puis le découper en plusieurs morceaux.

Dans un blender, versez les morceaux de gingembre.
Ajoutez le jus de vos deux citrons vert, l’eau et le sucre de canne.

Mixer les tout jusqu’à obtenir un mélange lisse, mousseux et épais.

IMG-20191218-WA0003

Filtrez deux fois votre boisson dans un saladier à l’aide d’un tami.

Transvasez votre boisson dans une bouteille propre et sec. Bien fermer et réserver au frais.

Une boisson à servir bien frais, ou à réchauffer pour les journées les plus fraîches.

Retrouvez également cette recette en vidéo sur ma chaîne YouTube: Dyen’s kitchen.

À très vite pour une prochaine recette.

IMG-20191218-WA0005

Sorbet goyage

IMG-20190916-WA0005

Voilà enfin la recette de mes sorbets goyave qui ont bousculé les statistiques de mes storys sur Instagram 😮😮😮

Alors je vous préviens que je ne me moque pas de vous.

Oui il m’a fallut que 2 ingrédients et un moule à glace avec ses accessoires.

PicsArt_09-24-02.16.23.jpg

Souvenir de Guadeloupe, un de mes sorbets que les enfants me réclament souvent…

IMG-20190916-WA0007

Voilà ce qu’il vous faut,

Ingrédients:

1L de necter de goyave
1/2 c à c de zeste de citron vert (facultatif)

IMG-20190916-WA0000

Préparation:

Mélanger le zeste du citron avec le nectar de goyave.

Versez votre mélange dans votre moule à glace, et le placer dans votre congélateur 6 heures minimum.

IMG-20190916-WA0008

Vos sorbets sont prêt à être déguster.

Et voilà 🤗

Sauce gombo aux crevettes

IMG-20190916-WA0009

Aujourd’hui je vous invite à découvrir le gombo (Abelmoschus esculentus) appartenant à la famille des Malvaceae, qui est un légume typique de l’alimentation africaine.

On le retrouve également dans les îles de l’océan Indien, dans le sud de l’Europe, en Inde, au Moyen-Orient, aux Antilles et au sud des états-unis et en Amérique du Sud.

Il a plusieurs appellation:

-lalo à l’île de La Réunion et à l’île Maurice
-calou en Guyane
-calalou en Haïti, Guadeloupe, Martinique
-okra en Louisiane et dans le sud des États-Unis,Il est consommé cru, cuit parfois même en friture.

Sa texture est particulière car elle est gluante, ses composés nutritifs gagne à être connu.

D’ailleurs nombreux sont les nutritionnistes qui valorisent ce trésor vert.

Excellent pour le transit, régulateur de cholestérol, booster du système immunitaire, riche en fibre, riche en antioxydants, riche en vitamines A, B (B1, B2, B6) et C, ainsi que le zinc et le calcium.

C’est un alliés durant la grossesse car il contient de l’acide folique, élément indispensable au développement du bébé…

IMG-20190916-WA0002

C’est partie pour la recette, qui est rapide et simple à réaliser. Avec tout les bienfaits que le gombo possède, il serait dommage de s’en priver.

IMG-20190916-WA0006

Ingrédients:

-300g de gombos
-600g de crevettes
-1 cube de bouillon de légumes
-2 oignons
-3 gousses d’ail
-1 piment végétarien
-2 c à s d’huile végétale
-2 feuilles de laurier
– Sel
-eau

IMG-20190916-WA0001

Préparation:

Rincez les gombos, retirer les extrémités puis les découper en fines lamelles.

Couper les oignons en petits dès, les faire caraméliser dans l’huile avec l’ail râpé.

Ajouter les gombos avec le piment doux en morceaux, puis le sel, le bouillon de légumes, et recouvrir le tout d’eau.

Bien mélanger et laissez mijoter 15 minutes tout en remuant à feu moyen.

Ajouter les crevettes, et laissez cuire 5 minutes.

Votre plat est prêt à être déguster, accompagné de riz ou avec de l’akiéte.

IMG-20190916-WA0003

 

Cari Crevettes

PicsArt_11-18-06.27.19.jpg

Bonjour Kitchen Lovers, aujourd’hui je vous propose de manger réunionnais avec une spécialité incontournable, un cari crevettes.

Mais avant, j’en profite pour vous parlez de mon partenaire pour cette recette, spécialisé dans les produits de la mer en respect de la pêche durable et responsable, qui s’engage également aux côtés du  Marine Stewardship (MSC) et l’Aquaculture Stewardship Council (ASC), pour que vous puissiez manger du bon poisson encore longtemps.

Il s’agit de la marque d’origine Belgique,  ESCAL

PicsArt_12-03-02.53.55

Jjjj

PicsArt_11-18-06.34.22

Ingrédients :

– 300g de grosses crevettes crus non décortiquées
– Du persil plat haché
– 5 branches de cives
– 2 gros oignons
– 4 gousses d’ail
– 1 c à s de gingembre râpé
– 5 tomates pelées
– 1 c à c de curcuma
– 1 branche de thym
– sel, poivre, huile
– 2 piments hachés (facultatif selon vos goûts).

PicsArt_12-03-02.49.21

Préparation de la recette :

Hachez les oignons, râpé l’ail et le gingembre puis hacher finement les tomates pelées.

Chauffez votre fait-tout à feu moyen avec 2 cuillères à soupe d’huile.

Lorsque elle est chaude, versez-y les oignons jusqu’à ce qu’ils soient légèrement  caramélisés.

Ajoutez le mélange ail, gingembre, les cives, ensuite les tomates, du thym, du sel et 1 cuillère à  café de curcuma.

Couvrez 5 min à feu doux le temps de réduire le tout en sauce.
Ajoutez les crevettes et recouvrir le tout d’eau.
Laissez réduire à feu moyen mais sans sécher la sauce.

PicsArt_11-18-06.14.55

Ajouter le piment haché dans la sauce ou faire une sauce piment  à part.
Servir chaud et parsemé de persil haché frais.

PicsArt_11-18-06.18.32

Accompagné votre cari avec du riz basmati ou du riz long parfumé.

Un régal, je vous le recommande.

Bonbons bananes

PicsArt_07-23-07.29.41

Bonjour Kitchen Lovers.

Aujourd’hui c’est la Foodista Challenge #43.

Je vous emmène en voyage aujourd’hui, direction l’océan Indien.

Mon île maternelle me manque et j’en suis nostalgique … 10 ans que je n’y suis pas retournée.

C’est pourquoi, je vous propose une escale à La Réunion avec un délicieux souvenir d’enfance. Des petits beignets parfumés à base de bananes.

Au petit déjeuner, dessert, goûter, apéro dînatoire…

À la Réunion on dit: « Bonbons Bananes ».

PicsArt_07-08-11.47.41

Ingrédients:

3 belles bananes mûres
150 g de farine
100g de sucre roux
2 c à s de rhum
1 sachet de sucre vanillé
1/2 sachet de levure chimique

PicsArt_07-08-11.41.36

Préparation:

Éplucher vos bananes.
Dans un saladier, écrasez-les grossièrement à l’aide d’une fourchette et ajoutez les autres ingrédients.

Bien mélanger le tout et laissez reposer au frais 30 minutes.

Dans une poêle, faite chauffer de l’huile végétal.

Une fois bien chaude, déposer délicatement plusieurs cuillères à soupe de pâtes dans l’huile.

Les faire dorer des deux côtés et déposez vos bonbons bananes sur du papier absorbant.

Prêt à déguster aussitôt, c’est un delice.

Accompagné d’un jus de fruits frais ou d’un ti’punch (avec modération) fermer les yeux et dégusté une douceur réunionnaise.

PicsArt_07-08-11.45.14

Ma recette participe à la Foodista Challenge

6f5bc1_a5d0618efe834074a9a2e2f7c55af0cd_mv2

Le Foodista Challenge est un défi mensuel initié par Stéphanie du blog Cuisine moi un mouton

La marraine de cette édition 43 est Hélène du blog Keskonmangemaman? avec pour thème: « apéro dînatoire , simple mais gourmand.« .

Je vous invite à découvrir les recettes des participants pour cette 43 ème édition : 
Valérie de 1-2-3 Dégustez ,
 Andréa non blogueuse (recette sur mon blog )
Catalina , le blog de Cata 
Lova de Graine de faim Kely
Nathalie de Une Cuisine pour Voozenoo
Dyen de de Dyen’s kitchen 
Carole de Ramène la Popote
Gabrielle de Petite Cuillère et Charentaises
Les gourmands de Gourmand et bio
Sophie de La Tendresse en Cuisine  

 

Biscuits au manioc

IMG_20180627_134742_375

Bonjour Kitchen Lovers

Aujourd’hui je souhaiterai mettre en lumière une jeune créatrice auto-entrepreneur qui a su répondre à mes attentes avec ses jolies emportes-pièces.

Mon île maternelle l’île de la réunion et l’île de mon chéri les Îles de Guadeloupe.

J’avais pour but de confectionner des pâtisseries à thèmes et c’est sur Instagram que j’ai découvert les créations de Sandy qui propose dans sa boutique en ligne Ti Kolibri Découverte des puzzles éducatifs et pas que… Je vous laisse découvrir son univers.

PicsArt_06-27-07.39.37

Pour baptiser mes emportes-pièces, j’ai réalisée des sablés à base de farine de manioc, parfumé au gingembre, cannelle et zeste d’Orange.

Une recette simple à préparer ( avec les enfants).

Ingrédients: (12 Sablés)

400g de farine de manioc
200g de beurre mou
3 c à s de sucre glace
1 œuf
1 pincée de sel
1 c à s de poudre d’amande
1 c à s de zeste d’orange
1 c à s de gingembre (frais) râpé
1 c à c de cannelle en poudre

PicsArt_06-27-07.44.12

Préparation:

Dans un grand saladier, versez tout les ingrédients, puis à la main, pétrir le tout jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène.

Sur une surface légèrement farinée, applatir la pâte sur 3 mm d’épaisseur puis détailler vos formes avec les emportes-pièces de votre choix.

Déposez vos sablés sur une plaque recouverte de papier cuisson en prenant soin de les espacés.

Cuisson:
10 minutes à 180°C au four (chaleur tournante pour moi).

J’espère que cette recette de sablés vous rendra curieux d’essayer, je vous souhaite une bonne dégustation d’avance.

20180627_074706

Retrouver les créations de Sandy dans sa boutique en ligne Ti Kolibri Découverte , compter une semaine pour la réception, colis soigné, très réactives.

PicsArt_07-12-03.57.32

Jus de Bissap

1504202037216

Bonjour Kitchen Lovers, aujourd’hui je vous donne rendez-vous en Afrique.

C’est une boisson très répandue en Afrique de l’ouest plus précisément, mais aussi dans les îles et en Asie.

On l’appel, Bissap – Hibiscus sabdariffa Malvacées (nom scientifique) -Da bilenni, Groseille pays (Gwozey peyi en créole) – Oseille (Seille) de Guinée – Karkadé (carcadé)- Fleur d’Hibiscus – Sorrel flower – Flower of Jamaica (roselle) – « Agua de Jamaica » au Mexique.

Plusieurs appéllations pour un seul produits riches en vertus.

PicsArt_08-20-03.17.38

Le jus de bissap, c’est l’infusion de la fleur d’hibiscus rouges d’Afrique.

Il existe aussi l’hibiscus blanc qui est plus acide mais tout aussi riche en vertus.

Après la récolte des fleurs de l’hibiscis, les feuilles sont misent à sécher afin qu’elles puissent garder toutes leurs vertus.

1504204891975

Riche en vitamine C, le jus de Bissap contient également des antioxydants et facilite la digestion.

C’est une boisson très désaltérante en été mais avec l’automne et l’hiver qui arrive, une cure de vitamines C est toujours utile pour combattre les microbes de saison.

1504204737898

Ingrédients :
3 c à s de fleurs d’hibiscus rouges séchées, 1.5L d’eau, 2 c à s de sirop d’agave
1 tige de feuille de menthe, 1 gousse de vanille

Préparation :
Faite chauffer l’eau avec le miel et la gousse de vanille coupée en deux.
Une fois bien chaud, récupérer (sans vous brûler) la gousse de vanille et ajoutez les grains de vanille dans l’eau.

Laissez refroidir, il faut que l’eau soit tiède,  car il faut savoir que l’eau trop chaude détruit la vitamine C.

Rincez à l’eau claire la menthe et vos fleurs de bissap pour enlever tout résidus (terre, sable…).

Faite macérer les feuilles de menthe et vos fleurs dans l’eau tiède durant 6h minimum.
Remuez de temps en temps.

Une fois bien refroidie, filtrez votre boisson puis la versez dans une bouteille propre et sec que vous placerez au frigidaire.

Le jus de bissap se boit bien frais et peut se conserver une dizaine de jours maximum.

Vous pouvez aussi le parfumer en remplaçant la tige de menthe par 1/2 citron, 1/2 orange ou encore du 1 c à s de gingembre râpé.

PicsArt_09-12-10.18.57

J’espère que cette recette vous plaira et je vous souhaite par avance une bonne dégustation.