Écrasé de manioc au poulet fumée

Hello Kitchen, ça fait longtemps que je ne suis pas venue par ici. J’espère que vous allez bien malgré le reconfinement qui va s’allonger.

Malgré tout, nous avons le droit de sortir faire des courses alors voici une idée recette à mettre de côté pour votre prochaine liste de course aux saveurs afro créoles.

L’idée c’est de remplacer les pommes de terre avec du manioc.

Ingrédients:

3 tubercules de manioc (soit environ 1kg500)
1/2 poulet fumé
2 gousses d’ail râpés
1 gros oignons
1 piment végétarien
Thym
Sel
Poivre et 2 feuilles de laurier

Préparation:

Couper vos tubercules de manioc en large tranche puis éplucher.

Les mettre à cuire dans une marmite d’eau salé soit (1/2 c à s) et les feuilles de laurier durant 1h.

Émietté votre poulet fumée dans un saladier, ajoutez les oignons et le piment végétarien haché, l’ails râpés, le thym, le sel, et le poivre.

Mélanger bien le tout puis verser dans un plat allant au four.

Une fois le manioc cuit, l’eau de cuisson à nettement réduit (garder le jus de cuisson) et retirer les feuilles de laurier.

Sans vous brûler, vous devez écraser grossièrement les morceaux de manioc avec l’eau de cuisson.

Prenez le temps de bien retirer les filaments du manioc.

Il ne vous reste plus qu’à verser l’écrasé de manioc sur le mélange de poulet fumé puis mettre votre plat au four durant 30 minutes.

Votre plat est prêt, le dessus a une belle couleur dorée.

Pour l’accompagnement, je recommande une simple salade verte ou une salade de crudité.

J’espère que cette recette vous donnera envie de découvrir le manioc autrement.

Mikaté

Hello Kitchen Lovers, c’est l’heure du goûter à la maison, même pendant les grandes vacances, nous faisons l’effort de réaliser du fait maison.
Aujourd’hui on a fait des beignets de mon enfance. Je partage avec vous la recette de base que je mangeais étant petite et je vous donne aussi mes astuces pour les agrémenter.

Au Congo 🇨🇩🇨🇬on dit : « Mikaté » 👌🏾 Comment on dit chez toi ? 🤔

Délicieusement populaire au Congo et dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne. On les retrouvent au marché, sur les bords de routes, mais aussi dans les fêtes comme les mariages et autre rassemblement familial.

Ils se dégustent sucré au petit déjeuner, au goûter ou en dessert mais aussi en salé avec des haricots en sauce avec de la viande ou du poisson, sans oublier le piment.

Je me souviens de mon oncle qui me disait que ça remplace le pain.

Tellement de chose à dire sur ce simple petit beignet facile à réaliser mais j’arrête de vous faire attendre et place à la recette.

Ingrédients:

500g de farine
12g de levure fraîche
300ml d’eau tiède
160g de sucre en poudre
3 sachets de sucre vanillé

1L d’huile végétale pour la friture

Facultatif pour varier les goûts :

-Vous pouvez parfumer votre pâte avec du zeste d’orange ou du zeste de citron pour.

  • Vous pouvez ajouter 1 bouchon de rhum ou 1 c à s de fleur d’oranger.

-L’eau peut être remplacer par de la bière, ce qui donnera un goût d’orge agréable.

Préparation:

Faite diluer la levure fraîche dans 100ml d’eau.

Dans votre cuve, versez la farine, le sel, les sucres.
Mélangez puis ajouter le mélange de levure et le reste de l’eau tiède.

Mélangez le tout 3 minutes. Vous devez avoir une pâte collante et élastique.

Recouvrir votre cuve puis laissez la pâte reposez 3 heures dans un endroit chaud et sec.

Au bout de 3 heures, la pâte a doublé de volume.

Faite chauffer un bain d’huile végétal à feu moyen. Une fois l’huile bien chaude, déposez des petites boules de pâtes que vous allez faire cuire environ 2 minutes de chaques côtés.

Une fois bien doré, à l’aide d’une écumoire récupérer vos baignets puis les déposer sur un plat recouvert de papier absorbant.

Voilà, vos Mikatés sont prêt à être dégusté nature ou avec l’accompagnement de votre choix.

J’espère que vous voyagerez en Afrique subsaharienne le temps de déguster ces délicieux beignets.

Retrouvez aussi mes mini vidéo recette sur ma chaîne YouTube.

Gyozas

Hello Kitchen Lovers, rendez-vous en Asie une fois de plus. Comme je le disais dernièrement, les sorties gourmandes au restaurant asiatique qui propos les buffets à volonté me manque. Afin de respecter le confinement imposé dans notre situation actuelle, je m’applique à re-découvrir la cuisine japonaise par du fait maison.

Le gyoza est une recette de raviole d’origine japonaise. Il se décline à la viande, aux crevettes ou aux légumes.

Pour mes premiers gyozas, j’ai aussi fait la pâte moi même mais je reconnais avoir galeré pour le pliage malgré les divers tutos sur internet.
Finalement je m’en sors pas trop mal.

INGRÉDIENTS:

Farce au poulet:

300 g d’escalope de poulet mixé
50 g de champignons noirs déshydratés
1/2 chou chinois haché
50 g de cives hachés
1 carotte râpé
1 gousse d’ail râpé
1 c à c de gingembre frais râpé
1 c à s d’huile de sésame
sel, poivre

Sauce d’accompagnement:

2 c à s de sauce soja
1 c à s de vinaigre de riz
1 c à s d’eau
1 c à c d’huile de Sésame

PRÉPARATION

Réhydrater les champignons noir dans de l’eau chaude 20 minutes. Égouttez vos champignons.

À l’aide d’un robot, mixé la viande puis ajoutez le reste des ingrédients jusqu’à obtenir une préparation homogène.

Pâte à gyoza :

420 g de farine de blé
1 c à s de sel
200 ml d’eau

Préparation:

Dans une cuve, mélanger tout les ingrédients jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Sur une surface farinée, aplatir votre pâte puis détaillez des cercles de 8 cm de diamètre et 1 millimètre d’épaisseur.

Disposez une cuillère à café de farce au centre de votre pâte puis replier la pâte en 2 pour former un chausson.

Plisser les bord pour bien souder le ravioli.

Poser les gyozas sur un plan de travail fariné.

CUISSON:

Une fois les gyozas terminés, faire chauffer un peu d’huile de sésame dans une poêle.
Déposez quelques gyozas puis les faire dorer pendant 2 à 3 min.

Ajouter de l’eau à mi-hauteur des gyozas, couvrir et laisser cuire jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau, environ 10 à 12 minutes.

Les gyozas sont cuits lorsque la pâte devient translucide.

Servez les gyozas aussitôt, accompagnés de la sauce d’accompagnement.

Bouchons réunionnais

Bonjour kitchen lovers, si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis en partie reunionnaise et donc je prendrais plaisir à partager des spécialités créoles sur mon blog.
Après en avoir fait plusieurs, j’ai réussie à ajuster une recette qui me convient à 100% c’est donc évident que je la partage avec vous.

Aujourd’hui je vous parle de bouchons réunionnais. Il faut savoir qu’entre la période d’esclavage, de colonisation et d’immigration, la cuisine réunionnaise est à l’image de son île, c’est à dire un brassage de culture entre la France, l’inde et la Chine.

D’inspiration chinoise, les bouchons se composent d’une farce à la viande que l’on enveloppe dans une pâte fine à base de farine de blé, farine de manioc, blanc d’œufs, sel et d’eau.

Bien que j’ai une préférence pour la farce au poulet, vous pouvez choisir de la viande de bœuf ou de porc qui devront tout même cuire quelques minutes de plus ou encore une farce aux légumes ou crevettes.

  • la pâte est très simple à faire mais il faut avoir le coup du pour avoir une fine épaisseur régulière, alors n’hésitez pas à vous procurer de la pâte Wonton déjà prête en épicerie asiatique, c’est les pâtes à raviols.

Ingrédients:

40 feuilles de pâtes Wonton
Un verre d’eau

Pour la farce:

500g de blanc de poulet
50g de cives hachés
2 gousses d’ail râpés
3 c à s de sauce soja
2 c à s de farine de manioc
2 c à c de gingembre frais râpé
Poivre

1 c à s de sauce Nuoc nam

2 c à c de glutamate /Vet-sin (facultatif).

*quelques zestes de combava si vous n’aimez pas le gingembre.

Préparation de la farce:

Avant toutes choses, je vous recommande de mixer la viande, si vous n’avez pas de hachoir à viande.

Dans un bol, déposez votre viande hachée ou mixée avec la totalité de vos ingrédients.

Mélanger tout simplement le tout.

Préparez deux plateaux, un servira à la préparation, l’autre servira à déposer les bouchons.

Sur un plateau, déposez vos carrés de pâtes Wonton puis déposez au centre une cuillère à café de farce.

À l’aide d’un pinceau ou au doigt, étalez une fine quantité d’eau sur les bords de vos carrés puis formez vos bouchons comme sur les photos.

Une fois terminé vous avez 2 solutions:

1) Pour la congélation:

Attendre que les bouchons remontent à la surface ( c’est assez rapide, 2 à 3 minutes) puis les récupérer à l’aide d’une écumoire. Déposez les sur un plat et laissez refroidir pour ensuite les congeler directement sur le plat. Une fois durcit au congélateur, récupérer vos bouchons pour les mettre en sachets.

*il vous suffira de sortir uniquement la quantité voulu et les cuirent à la vapeur 15 à 20 minutes si c’est une cuisson sur gazinière ou 30 minutes avec un appareil à vapeur. Évidemment vous surveillerez la cuisson selon votre choix car si c’est trop cuit, la pâte se casse.

2) Pour une dégustation rapide:

Attendre que les bouchons remontent à la surface ( c’est assez rapide, 3 minutes) puis laissez-les cuirent pour un total de 20 minutes.

Les récupérer à l’aide d’une écumoire.
Déposez-les sur un plat.

Mangez-les encore chaud accompagné avec une sauce piment ou de la sauce soja.

Voilà c’est tout pour moi, n’hésitez pas à me faire part de vos questions en commentaire pour plus de précisions. Je vous souhaite par avance une bonne dégustation.

Nb: si vous souhaitez faire la pâte maison, il vous faudra 250g de farine de blé, 1 c à s de farine de manioc, 1 pincée de sel et 1 blancs d’œuf.

Mélangez le tout puis ajouter en plusieurs fois 120 ml d’eau.

Mélanger le tout. Vous devez avoir une pâte homogène et élastique. Laissez reposer 30 minutes au frigidaire.

Diviser la pâte en 6 patons, sur une surface fariné, étaler finement un pâton sur 3 millimètres d’épaisseur.

Découpez des carrés puis déposer une cuillère à café de farce au centre.

Former vos bouchons comme indiqué plus haut et procédez à la cuisson de votre choix.

Soupe chinoise au poulet

Hello Kitchen Lovers, aujourd’hui je souhaite mettre en avant la cuisine chinoise.


Nous sommes dans une période où aller manger au restaurant et désormais interdit alors c’était l’occasion de me lancer.

Ingrédients:

450g de blanc de poulet coupés en lamelles
1 cuillère à soupe d’huile de sésame
2 gousses d’ail
3 branches de cives
1 carotte coupée en bâtonnets
10 g de coriandre haché
100 g de germes de soja frais
50g de farine
10 g de gingembre frais râpé
3 c à s de sauce soja
2 c à s de vinaigre de riz
400g vermicelle de riz
25 g champignons noir déshydraté
Poivre
Sel
2 c à c de Poudre de piment (facultatif)
2 L d’eau

Préparation:

Plongez les champignons déshydratés dans un bol d’eau tiède et mettre de côté.

Laver, éplucher et découper vos légumes.

Dans votre marmite, faire revenir le poulet avec l’ail, l’oignon, le gingembre, la carotte et l’huile de sésame quelques minutes.

Ajoutez la moitié de l’eau et laissez cuire de 10 minutes.

Dans un bol à part, mélangez la farine dans un verre d’eau et versez le dans la marmite.

Égouttés vos champignons réhydrater.

Ajoutez les nouilles, la coriandre, les cives, les champignons, la sauce soja, le vinaigre, le sel, le poivre et laissez cuire quelques minutes 5 minutes.

Votre soupe est prête à être dégustée.

Poêlée asiatique

Hello Kitchen Lovers, comment allez-vous ?

Aujourd’hui on parle surgelé. Bon soyons honnête. Une famille nombreuse c’est une organisation de tout les jours avec des imprévus… Donc si comme moi ça vous arrive de ne pas avoir du temps pour mijoter un bon petit plat de A à Z,  je vous recommande sans hésitation la poêlée asiatique de chez Lidl.

C’est un mélange de carotte, chou blanc, pousse de bambou, champignon noir, poivron rouge et de poids gourmands. Simple à cuisiner avec un assaisonnement rapide et pleins de saveurs.

Vous pouvez y ajouter comme moi du poulet, du bœuf ou des crevettes. Pourquoi pas une version végétarienne.

En accompagnement, des nouilles ou du riz basmati. Le plus important, manger sans culpabilité.

Ingrédients:

Un sachet de poêlée asiatique
350g de blanc de poulet
2 c à s de sauce soja
1 c à s de sauce teriyaki
Sel
Poivre

Préparation:


Faite décongeler vos légumes

Découpez la viande en petits morceaux. Faire revenir le tout dans un work avec l’huile, la sauce soja et la sauce teriyaki.
Quand votre viande est cuite, ajoutez le sachet de légumes, mélanger à feu doux quelques minutes.

Une fois votre plat chaud, vérifier le sel et le poivre selon vos goûts puis servez aussitôt.

Je ne regrette absolument pas de m’être laissez tentée par cette poêlée asiatique surgelé.

Blanquette de veau

IMG-20200105-WA0009

Bonjour Kitchen Lovers. Contente de vous retrouvez pour une nouvelle recette.

Le week-end dernier,  nous étions 10 à table. Famille nombreuse oblige, nous avons concocté un repas familial fait avec amour à quatre mains avec mon mari.

Pour régaler invités, nous avons opté pour une blanquette de veau à notre façon. J’espère que cette version vous plaira.

IMG-20200105-WA0008

Ingrédients:

1, 500 kg de blanquette de veau
1 cuillère à soupe d’huile végétale
2 carottes
1 gros oignon
2 c à s de farine
2 blancs de poireaux
400g de champignons de Paris (frais ou en conserve)
2 c à c d’ail semoule (ou 3 gousses d’ails).
3 branches de persil
500g Crème fraîche légère
Sel, poivre, thym, laurier,

Préparation :

Nettoyez, épluchez et découper vos légumes (carottes, blancs de poireaux, oignon, . Découper la viande en plusieurs morceaux.

IMG-20200105-WA0003

Dans une marmite, faire dorer la viande dans un fond d’huile. Une fois coloré, mettre à part.

Dans une autre marmite, (avec le jus de viande qui contient la quantité de matière grasse nécessaire) faire revenir les légumes. Une fois saisie, ajouter la viande cuite, 2 cuillères de farine, le sel, poivre, thym, laurier et 3 verres d’eau. Bien remuer le tout à feu doux.

Laisser mijoter environ 15 minutes en remuant de temps en temps.

Ajouter la crème fraîche avec du persil haché, bien remuer encore 5 minutes et c’est prêt.

Servir CHAUD accompagné de riz.

Et bon appétit biensur.

IMG-20200105-WA0004

 

Brochettes de boeuf au fromage

PicsArt_02-25-01.13.25

Bonjour Kitchen Lover

Je vous propose aujourd’hui, une recette aux saveurs asiatiques qui selon moi est simple et rapide à faire.

Voici ma version des brochettes de bœuf au fromage quand on n’a pas de sauce Yakitori.

Ingrédients (30 brochettes) :

▶Voir photos/étapes

–  60 tranches de carpaccio de bœuf
– 1 paquet de maasdam
– 3 c à s d’huile d’olive
– 1 c à s de sauce soja salé
– 2 c à s de sauce soja sucré
– 1 c à s de gingembre frais râpé
– 1 c à c d’ail déshydraté
– Du sésame doré
– 30 petits piques en bois

PicsArt_02-19-10.16.35

Préparation de la marinade :

Mélanger dans un bol, l’huile d’olive, les deux sauces soja, le gingembre frais râpé
l’ail déshydraté.

Disposez vos tranches de bœuf dans un plat, puis y versez la marinade en prenant soin de tout recouvrir à l’aide d’un pinceau de cuisine.

Recouvrir et laissez reposer pendant au moins 20 minutes.

Pendant ce temps, coupez des bâtonnets  de maasdam selon la taille de vos piques en bois.

Piquez vos bâtonnets de fromage avec les piques en bois puis allumez votre four.

PicsArt_02-19-10.20.44

Enroulez vos bâtonnets de fromages avec 2 tranches de carpaccio de bœuf mariné.

Placer vos brochettes sur plaque recouverte de papier cuisson puis parsemez-les de sésame doré.

Cuire le tout au four à 170°C durant 8 à 10 minutes le temps d’obtenir une belle couleur dorée avec un fromage fondu.

PicsArt_02-25-09.06.06

Une fois cuites, vos brochettes sont à déguster encore chaud avec du riz et/ou une salade de votre choix.

J’espère que cette version vous plaira, bonne dégustation.

PicsArt_01-15-10.49.08

Sauce chien

PicsArt_07-29-05.05.51

Bonjour Kitchen Lovers

J’espère que vous allez bien. Si comme moi vous n’avez pas pu partir au soleil, je vous offre un aller aux Antilles avec cette sauce traditionnelle qui accompagnera à merveille vos plats de viande ou de poisson, cuit au barbecue.

Connaissez-vous la sauce chien? non je vous rassure, aucun animal ne sera blessé.

Le nom tirerait son origine de celui de la marque de couteau CHIEN qui sert à découper les ingrédients pour sa préparation.

C’est une sauce composée de piment antillais, d’oignon d’ail, d’échalote, de tiges de cives, de persil, de thym, de jus de citron, d’huile végétal, de vinaigre blanc, d’eau chaude, de sel et de poivre.

La sauce est meilleure quand elle est préparée la veille.

PicsArt_07-09-12.17.49

Aujourd’hui, je partage avec vous ma version en espérant que cela vous donnera satisfaction.

Ingrédients:

5 branches de cives

8 branches de persils

1 oignon

3 gousses d’ails

2 piments végétarien (ce piment antillais parfume mais ne pique pas)

1 piment fort ( facultatif)

1 tomate (facultatif)

1/2 jus de citron jaune

1/2 jus de citron vert

3 cuillères à soupe d’huile végétal

10 cl d’eau chaude

PicsArt_07-29-04.54.04

Préparation:

Il vous faut épluchez l’oignon, l’ails, et les branches de cives.

Rincez les branches de cives, la tomate et les branches de persils, puis hacher le tout finement.

Dans un petit saladier, versez l’eau chaude avec le sel, le poivre et les jus des 2 citrons.

Mélanger à l’aide d’une cuillère jusqu’à ce que le sel soit dissous.

Ajoutez ensuite les ingrédients hachés et l’huile.

Mélangez à nouveau, recouvrir le saladier et laissez reposer au frigidaire 2 heures minimum.

PicsArt_07-10-06.44.53

Votre sauce est enfin prête, pimenté ou non, elle sera divinement parfumé  et apportera une touche de fraîcheur à vos plats.

J’espère que cette escale aux Antilles vous donnera envie d’y retourner.

Je vous souhaite une agréable semaine et à bientôt pour une nouvelle recette.

PicsArt_07-29-04.56.11

Colombo de poulet

PicsArt_07-12-03.19.06

Bonjour mes Kitchen lovers

Aujourd’hui, direction la Guadeloupe pour un plat qui sen t bon le soleil des Antilles.

Un plat traditionnel antillais et donc incontournable si vous allez en Guadeloupe ou Martinique prochainement…

Je vous propose un 🌞🌴Colombo de Poulet🌞🌴 à ma façon.

PicsArt_07-12-02.59.32

Ingrédients :

– 1kg de poulet
– 8 pommes de terre
– 2 aubergines
– 2 piments végétarien
– 3 gousses d’ails râpées
– 2 oignons
– 5 gousses d’ails
– 3 c à soupe de colombo
– 1 c à s de graines à roussir
– 8 branches de persil frais
– sel, poivre, thym

PicsArt_07-12-03.16.06

Préparation :

Laver vos légumes.
Éplucher les pommes de terres et la carottes.

Découper tout vos légumes en morceaux et mettre de côté.

Faire roussir la viande sans matière grasse dans une casserole anti-adhesive puis mettre de côté.

Faire revenir les oignons, l’ail, le thym et le cube.

Ajouter les tomates.

PicsArt_07-12-03.02.13

Une fois les tomates bien compotées, ajouter les légumes en morceaux (pomme de terre, courgette, aubergine et les carottes), 2 bonnes cuillères à soupe de poudre de Colombo, du persil et bien mélanger.

Recouvrir d’eau, ajouter du sel et poivre si besoin et laisser mijoter à feu moyen pendant 20 minutes.

Remuer de temps en temps (attention à ce que sa ne colle pas au fond) et vérifier la cuissons des pommes de terres.

PicsArt_07-12-03.04.37

PicsArt_07-12-03.08.03

Servir votre colombo de poulet avec du riz et une sauce piment ANTILLAIS pour compléter le dépaysement 😉👍🌴🌞

Bon appétit.

PicsArt_07-12-03.06.18

PicsArt_07-12-03.10.03

J’espère que cette recette vous fera voyager dans l’assiette.

Je vous souhaite une excellente semaine et à très vite pour une nouvelle recette.

PicsArt_07-12-03.11.44